COMPLÉMENT RAPIDE QUOTIDIEN du 17 janvier 2022

bourse anticipations astro

MARCHÉS FINANCIERS

Tendance court terme :

Hausse des indices européens ce lundi 17 janvier en fin de matinée, la croissance chinoise étant faible fin 2021 mais meilleure que redoutée.

Nous avons en fin de journée une Pleine Lune. Visiblement, elle produit la petite poussée haussière depuis ce matin et, probablement, on va un peu déchanter demain mardi 18.

On risque de déchanter d’autant plus que nous avons également demain un signal négatif souvent uun peu agressif. Il aurait pu déjà influencer les actions aujourd’hui, mais on peut penser qu’il est pour le moment bloqué par la Pleine Lune.

Cet indicateur négatif produit en général -3 à -5% sur les indices boursiers européens et cela pourrait s’étaler jusqu’à vendredi prochain le 21 janvier.

Le plus souvent, ce type d’indicateur apporte une mauvaise surprise. Autrement dit, on ne s’attend généralement pas à un tel problème et il prend les marchés financiers à revers. Cela pourrait concerner par exemple l’Ukraine et les menées russes, même si nous doutons fortement d’un conflit militaire orchestré par la Russie. Mais on ne sait jamais et il peut suffire de quelques coups de canon…

Cela pourrait aussi concerner de mauvaises nouvelles concernant le virus, alors que pour le moment la vague Omicron semble sur le déclin un peu partout.

On verra demain s’il y a effectivement ou non une nouvelle situation inattendue dans un domaine ou un autre.

Techniquement, pas de changement. Le CAC 40 est toujours dans son large canal modérément haussier et plutôt dans sa partie haute.

Relevons que les bandes de Bollinger sont en train de se resserrer, ce qui se traduit généralement par un décrochage de l’indice à court terme. Sur le graphique ci-dessous, on voit bien ce genre de phénomène à deux reprises ces 6 derniers mois, vers le 20 septembre et le 1er décembre. Cela collerait très bien avec notre mauvais signal qui s’installe demain :

Analyse CAC 40 2021 2022


Présidentielle française :

Partant de notre analyse qui estime qu’Emmanuel Macron sera battu en avril prochain, on peut se demander si le pass sanitaire ne va pas lui nuire. Il contient tant de mesures bureaucratiques toutes plus stupides les unes que les autres que cela « peut » se retourner contre Macron. Pêle-mêle, les 3 tests aberrants pour les enfants cas contact à l’école, les interdictions multipes et liberticides sur l’obligation de manger assis et pas debout au café ou au restaurant, l’interdiction de manger ou même boire dans les trains et les avions, l’obligation des masques en extérieur parfois annulée par les tribunaux… On en passe et des meilleures.

Toute la gauche collectiviste s’en est prise à Eric Zemmour qui a indiqué que les enfants handicapés devaient bénéficier de mesures individuelles et seulement collectives pour les situations les moins graves. Le journal Libération s’est distingué avec sa mauvaise foi habituelle, commençant par faire sa une en se demandant si « Zemmour ne posait pas les bonnes questions ? » avant de la modifier en « Si l’école défaille, Zemmour déraille »….

Taubira est par ailleurs candidate. Elle prétend rassembler la gauche et la divise encore plus. Et comme d’habitude, elle tient des propos incompréhensibles. Jean-Luc Mélenchon a également fait beaucoup rire en affirmant que la déforestation était responsable du Covid, car les animaux sauvages sont maintenant trop proches des hommes…

Tendance moyen terme :

Les plans de relance devraient continuer à soutenir les marchés d’actions cette année et en 2022. La conjonction Saturne-Pluton de 2020 est en tout cas très tonique et devrait permettre une relance « assez » rapide des économies occidentales. La hausse des indices boursiers ne se fait donc pas dans le vide, mais avec à notre avis de très solides points d’appuis.

Sur cette année 2021, cependant, nous avons également un mauvais paramètre qui s’est installé en février dernier et va étendre son influence pendant plus d’une année entière. Il s’agit d’un carré négatif Saturne-Uranus, qui pèse généralement sur la croissance mondiale et a souvent un effet négatif sur les taux d’intérêts. Cela concerne notamment les Etats-Unis, qui risquent donc de connaître différentes difficultés au plan économique comme politique. L’emploi pourrait finir par poser quelques problèmes aux Etats-Unis.

On a par ailleurs commencé en février et mars à s’inquiéter des taux américains. Il est probable qu’ils continuent à susciter une certaine inquiétude à cause de la hausse des prix, malgré la poursuite pour le moment des achats massifs d’obligations par la Réserve Fédérale américaine sur les marchés de taux. Ceux-ci demeurent donc sages pour le moment, mais les marchés ne sont pas dupes de la manipulation des cours par la banque centrale. Cette situation est d’ailleurs tout à fait différente de la précédente où la Fed manipulait également les cours, mais dans une période où l’inflation était absente.

La 5ème vague du virus risque également de se poursuivre d’une façon ou d’une autre jusqu’au printemps prochain, même si les vaccinations devraient continuer à réduire son importance et sa nocivité. Notre paramètre négatif en la matière (Uranus-Neptune), bien que déjà très détendu, va en tout cas se resserrer une dernière fois. Son agressivité semble de plus en plus légère, mais ce mauvais facteur peut encore créer quelques problèmes jusqu’au printemps prochain.

Nous envisageons toujours une correction modérée des actions sur cette fin d’année et au début de 2022. Les nouveaux petits sommets des indices européens sur ce mois de novembre limitent sans doute l’importance potentielle d’une vague de baisse. Peut-être peut-on aller jusqu’à envisager jusqu’à -10/-15% sur les indices européens, mais sans doute cela serait alors un grand maximum.

Le 10 novembre 2021
Dernières analyses :

Féminisme : splendeur et décadence de Neptune…
Les luttes pour les droits des femmes ne datent pas d’aujourd’hui. Pour l’époque moderne, on peut estimer que le tournant s’est produit le 19 septembre 1893 en Nouvelle Zélande, le premier pays ayant instauré le vote des femmes sans aucun retour en arrière ultérieur. Cependant, il y a eu de nombreuses périodes antérieures où les femmes ont eu le droit de vote, parfois pendant des décennies : à Rome pendant presque tout le XVI ème siècle, en Suède pendant la majeure partie du XVIII ème siècle, dans certains États américains à la même époque, etc.

Astrologiquement, il est frappant de constater que tout progrès dans la libération de la femme tient à la planète Neptune. On la retrouve toujours, à chaque tournant important. Cela n’est guère étonnant, puisque cette planète concerne tout ce qui touche à la démocratie, à l’égalité et au progrès social. Évidemment, au négatif, c’est moins glorieux et cela mène au collectivisme, aux dictatures communistes et à leurs crimes, à la privation des libertés fondamentales comme à la ruine des garanties sociales.

Quand le Parlement néo-zélandais a instauré le droit de vote des femmes en 1893, Neptune était superbement entouré : conjonction toujours positive à Pluton et joli trigone de Saturne. Le jour du vote, la Lune elle-même valorisait Neptune.

On peut continuer le cheminement neptunien qui entoure les conquêtes sociales et politiques féminines, souvent liées initialement au mouvement socialiste qui était le seul à soutenir et encourager initialement les droits des femmes.

Le mouvement des suffragettes pour le droit de vote s’est constitué sur un tel terreau en 1903 en Grande-Bretagne et aux États-Unis, avant de proliférer dans tous les pays occidentaux. Or, on trouve à l’origine de ce mouvement un beau trigone de Jupiter à Neptune et, en même temps, un quinconce favorable de Saturne au même Neptune. Jupiter a donné l’enthousiasme et le souffle, Saturne la détermination et l’endurance : le droit de vote s’est développé assez vite dans la foulée…

Ce droit de vote a notamment été accordé en Grande-Bretagne le 7 février 1918. On remarque ce jour-là deux sextils positifs de Jupiter et Mars à Neptune. Lors de l’instauration de ce droit de vote et de l’ éligibilité des femmes en France le 21 avril 1944 par une ordonnance du général De Gaulle, on pouvait observer un très beau sextil de Neptune à Pluton et, cerise sur le gâteau, une conjonction de la Lune et de Vénus au sextil positif d’Uranus et au trigone encore plus favorable de Jupiter. Le collectif neptunien rencontrait même l’individualisme vénusien !

La loi Veil du 17 janvier 1975 sur la légalisation de l’avortement en France n’a pas été adoptée non plus sans un joli ballet planétaire : Neptune était au sextil si favorable de Pluton qui formaient tous deux un superbe triangle équilatéral avec Mercure et Vénus, ces deux planètes étant au sextil de la première et au trigone de la seconde.

On voit ainsi que Neptune est omniprésent pour favoriser la cause du féminisme. Du moins quand elle le mérite… C’était bien le cas pour le droit de vote et l’éligibilité, la liberté de la contraception comme de l’avortement, l’égalité juridique et ensuite salariale avec les hommes.

En revanche, sur les dernières années, on peut s’interroger sur la pertinence du néo-féminisme et de mouvements comme « MeToo » ou « Balance ton porc ». Les faveurs de Neptune ne sont en effet plus au rendez-vous.

Certes, ces mouvements radicaux ont fait apparaître de véritables scandales de harcèlements sexuels, de violences diverses ou de viols et parfois même des viols en série. Le producteur américain Harvey Weinstein est un des exemples d’une condamnation exemplaire à 23 ans de prison pour deux viols.

Pour « MeToo », la date de lancement du mouvement est impossible à trouver. Cependant, cela a eu lieu selon les sources en 2006 ou 2007 et la configuration planétaire la plus importante de ces deux années-là a été une opposition de Saturne à Neptune. Une opposition, c’est l’angle astrologique le plus négatif qui soit et, sur un autre plan, cela a donné lieu à l’éclatement de la crise des subprime, suivie d’un krach boursier et d’une récession économique mondiale en 2007 et 2008.

Continuons avec « Balance Ton Porc », dans la foulée de MeToo… On peut retenir deux dates à ce sujet, celle d’une grande manifestation américaine de la gauche contre l’élection de Donald Trump le 21 janvier 2017 et celle du 14 octobre 2017 lors du lancement du mouvement en France ou le lendemain le 15 octobre aux États-Unis avec l’apparition d’Alyssa Milano qui a donné son véritable élan au mouvement.

En janvier 2017, Neptune n’est pas non plus à la fête en dépit du succès de la manifestation néo-féministe dans les rues de Washington : Jupiter est au sesqui-carré négatif de Neptune et Uranus approche d’un demi-carré non moins redoutable avec le même Neptune. Plus tard, sur ce mois d’octobre 2017, le 14 ou le 15 octobre, on trouve certes une relation favorable entre Neptune et Pluton par le biais d’un angle constructif képlérien de 54°. Mais le reste est très négatif : demi-carré établi solidement entre Uranus et Neptune, sesqui-carré non moins agressif de Jupiter, Mercure et le Soleil au même Neptune et même un carré glacial de la charmante Vénus à Saturne.

Si ce néo-féminisme a libéré initialement la parole de femmes bafouées d’une façon ou d’une autre, on a assisté assez vite à des excès parfois scandaleux : certaines starlettes avaient misé sur la « promotion canapé » pour, ensuite, chercher à faire parler d’elles en prétendant des agressions ou des viols imaginaires.

En fait, on voit dans ce néo-féminisme des éléments très ambivalents et souvent peu positifs et même caricaturaux. Un conflit entre Uranus et Neptune, qui dure depuis 2017 et ne va s’évacuer qu’à partir des prochains mois, encourage historiquement tous les excès en politique et pousse notamment au gauchisme le plus radical et le plus obtus. C’est bien le cas avec ces mouvements néo-féministes, si éloignés d’un féminisme intelligent et constructif. La mauvaise posture de Neptune, lors de la fondation de ces mouvements néo-féministes, explique en tout cas une forme de perversion de la cause des femmes et une agressivité malsaine contre l’autre sexe.

Carte du ciel du lancement de « Balance Ton Porc » le 14 octobre 2017. On voit Neptune être agressé de tous côtés ou presque…

carte du ciel balance ton porc

Vive le nucléaire !

Le nucléaire, c’est la planète Pluton, découverte dans les années 1930 et qui concerne aussi bien cette énergie au plan pacifique et civil que destructeur et militaire.

En conflit avec Uranus pendant près de 10 ans de 2010 à 2020 grosso-modo, on a eu évidemment la tragédie de Fukushima en 2011 et la mode intégriste écologiste qui a prétendu que le nucléaire était une horreur absolue. En Allemagne notamment, pour éradiquer le nucléaire, on a donc arrêté des unités performantes et remis en service des centrales à charbon hyper-polluantes qui ravagent l’air de toute l’Europe depuis près de 10 ans chaque hiver notamment…

Les conflits Uranus-Pluton sont en effet très négatifs pour l’énergie nucléaire. En 1986, sur une demi-carré négatif entre ces deux planètes, il y a eu la tragédie de Tchernobyl qui demeure encore partiellement non résolue. Sur le carré non moins négatif de 2010 à 2020, on a eu notamment Fukushima, dont les conséquences ont été bien plus limitées…

Le bombardement de la ville japonaise d’Hiroshima le 6 août 1945 a pour sa part eu lieu, alors que Pluton subissait le passage du Soleil (conjonction de 0°) au demi-carré négatif de 45° de Jupiter. Cela a mis fin à la seconde guerre mondiale au prix de centaines de milliers de victimes.

A présent, on entend la Commission Européenne qui, oh miracle ! vient de découvrir que l’énergie nucléaire si polluante est en fait non polluante, puisqu’elle n’émet quasiment aucun CO2. Bravo à cette grande découverte qu’un étudiant en première année de physique connaissait déjà…

Cela relance en fait le cycle Uranus-Pluton qui a pris naissance (conjonction de 0° degré entre les deux planètes) dans les années 1965-1967. A l’époque, ce sont les premiers projets d’implantations de centrales nucléaires civiles qui ont vu le jour à travers le monde. Et notamment en France, où le nucléaire a permis de réduire drastiquement les factures d’électricité pendant environ 30 ans.

A présent, les influences planétaires ont à nouveau changé : d’une agression d’Uranus contre Pluton (carré de 90° de 2010 à 2020), on est passé à l’influence positive et apaisante d’une conjonction de Saturne à Pluton en janvier 2020. Une telle configuration ne produit généralement pas d’effet de façon immédiate, mais au fil des mois et même des années puisqu’un cycle de Saturne à Pluton dure globalement presque 30 ans.

Voici le nucléaire remis au goût du jour, les prix de l’énergie devenant insupportables avec les moulins à vent qui défigurent les paysages et les panneaux photovoltaïques qui le sont à peine moins et produisent si peu d’énergie pour un coût prohibitif. La Commission Européenne estime ainsi qu’il va falloir investir 500 milliards d’euros dans le nucléaire sur les 10 prochaines années.

C’est donc une nouvelle ère qui s’ouvre pour l’énergie nucléaire, la Chine et les États-Unis suivant le même cheminement en dépit des khmers verts qui cherchent en vain maintenant à imposer une idéologie moyenâgeuse. Et on peut penser que ce n’est pas fini et que les centrales de nouvelle génération ne sont pas les seuls progrès qui vont être réalisés.

En effet, le mouvement des planètes va conduire Jupiter et surtout Neptune et Pluton, après Saturne en 2020, à opérer de très belles relations sur les prochaines années. Jupiter en 2024, mais surtout Uranus puis Neptune à partir de 2026 essentiellement. Il y aura d’abord un superbe trigone positif de 120° d’Uranus à Pluton puis un nouveau sextil non moins positif et à répétition entre Neptune et Pluton à partir de cette grande année 2026.

Ces influences positives avec Pluton vont perdurer au moins une dizaine d’années et sont susceptibles d’influer assez directement jusqu’en 2040 à peu près. C’est donc une nouvelle révolution du nucléaire civil qui est en cours et va se développer sur les 20 années à venir.

La fusion nucléaire est aujourd’hui une chimère, demain elle va probablement devenir une réalité. Cela donne à espérer une énergie nucléaire tout à fait propre, sans déchets et tout aussi abondante que bon marché. En tout cas, quelque soient les évolutions technologiques dans cette industrie, nous en profiterons tous. Vive le nucléaire !

Carte du ciel au 10 janvier 2022, montrant simplement que Saturne commence à s’éloigner de Pluton après sa conjonction si positive de janvier 2020 :

carte du ciel janvier 2022


BOURSE ANTICIPATIONS  ne saurait  être tenu responsable de décisions 
d'investissements, qui relèvent de la seule initiative des abonnés.  Nos 
analyses constituent uniquement des essais de prévisions, aléatoires par 
définition. Il s'agit par conséquent d'une simple source supplémentaire de 
réflexions, et en aucune façon une sollicitation en vue de l'achat ou de la 
vente d'instruments financiers. La réussite de prévisions passées ne 
garantit pas celles de nos actuels et futurs bulletins mensuels ou 
compléments rapides. Il est recommandé de confronter nos prévisions avec 
d'autres méthodes d'analyse, qu'elles soient fondamentales ou techniques. 
Nous déconseillons toute gestion spéculative ou agressive de façon générale 
et notamment en se basant sur nos hypothèses de court terme.

NOTE : Nos compléments rapides ne font pas partie de l'abonnement à Bourse 
Anticipations et en constituent un service entièrement gracieux. Ils 
s'efforcent d'être quotidiens, mais peuvent être ponctuellement interrompus 
en raison de problèmes informatiques, de congés ou de déplacements. Merci de 
votre compréhension.


--------------------------------------------
BOURSE ANTICIPATIONS
224, Chemin de la Muscadelle
13550 Noves
TEL : 06 89 93 03 45
EMAIL : bourse.anticipations@orange.fr
http://www.bourseanticipations.com
Forum de discussion : http://forum.bourseanticipations.com/
https://www.facebook.com/j.f.richard.jf
-------------------------------------------
-------------------------------------------
Bourse Anticipations est une marque déposée
Tous droits de reproduction réservés
-------------------------------------------

La Grande Mutation vue par l’astrologie

La Grande Mutation vue par l'astrologie par J-F Richard

La Grande Mutation vue par l’astrologie par J-F Richard

La Grande Mutation vue par l’astrologie
par Jean-François RICHARD
Editions AstroQuick
ISBN 978-2-918175-13-1

Economiste et historien, Jean-François Richard a élaboré une méthode d’analyse et de prévision astrologique dont les résultats sont remarquables. Depuis 1992, il dirige une revue de prévisions astrologiques boursières : Bourse Anticipations. Il avait notamment prévu le Krach internet des années 2000-2003, la crise des subprimes et la récession de 2007 à 2009, le risque d’épidémies sur la fin de la décennie 2010 et les relances économiques de 2020 par d’importantes mesures budgétaires.

Dans ce dernier ouvrage, il nous livre son expérience forte de plusieurs décennies d’études et d’observations sur le lien étroit entre les grands cycles planétaires et les événements qui rythment la société.

En s’appuyant sur des repères historiques de premier plan et d’après la répétition des grands cycles interplanétaires, il dessine les caractéristiques majeures des années 2020 qui s’annoncent exceptionnelles et très riches en rebondissements dans de nombreux domaines : économie, social, politique nationale, européenne et internationale, bourse, modes de vie, terrorisme…

Son exposé est brillant, clair et à la portée de tous, s’adressant également aux lecteurs qui ne connaissent rien à l’astrologie. Les passionnés d’astrologie y trouveront aussi de solides repères techniques qui leur permettront une interprétation pertinente en astrologie mondiale.

Vous pouvez commander ce livre sur astroquick.fr

COMPLÉMENT RAPIDE QUOTIDIEN du 10 novembre 2020

bourse anticipations astro

COMPLÉMENT RAPIDE QUOTIDIEN
—————————————————

MARCHÉS FINANCIERS

Tendance court terme :

Petite progression des indices européens ce mardi 10 novembre en milieu de matinée.

Devant nous, petits éléments négatifs demain mais beau signal positif sur le fond jusqu’à jeudi inclus.

Une pause serait logique après la fusée haussière des derniers jours et notamment hier.

Le vaccin du laboratoire Pfizer constitue une excellente nouvelle. Rappelons avoir signalé pour aujourd’hui un facteur positif pouvant éventuellement concerner la lutte contre le virus. Cela s’est vérifié un peu moins de 24 heures avant, ce facteur positif ayant été « exact » en fin de nuit.

Cependant, nous avions aussi hier un élément négatif, même s’il était étranger aux marchés financiers et nous ne l’avions donc pas signalé. Mais il peut amoindrir ou même contredire cet espoir de vaccin qui paraît très prometteur. Il peut aussi simplement en retarder sa diffusion ou comporter des effets secondaires à traiter avant sa mise sur le marché.

En tout cas, le virus continue sa course et l’Italie se retrouve à nouveau en situation critique dans plusieurs régions. Idem aux Etats-Unis et en Russie. En France, on va voir si l’inflexion à la baisse se confirme ou non.

Techniquement, le CAC 40 demeure haussier avec un bel objectif possible vers 5 500 points. A la baisse, beau support désormais vers 5 090 points.

Un accord a été signé entre l’Azerbaïdjan, l’Arménie et la Russie. Cet accord semble solide. Il valide l’invasion turque et de ses alliés azéris, mais Moscou a visiblement tenu à protéger pour l’essentiel l’Arménie et les meubles sont sauvés même si des territoires ont été perdus. En tout cas, c’était la seule solution diplomatique cohérente, compte tenu de la supériorité militaire évidente des adversaires de la petite République d’Arménie qui compte à peine plus de 3 millions d’habitants…

Le 10 novembre 2020

--------------------------------------------
BOURSE ANTICIPATIONS
1700, ANCIEN CHEMIN DE BERRE
CP N°9 
13410 LAMBESC 
TEL : 04 42 57 07 04 ou 06 89 93 03 45
EMAIL : bourse.anticipations@orange.fr
http://www.bourseanticipations.com
Forum de discussion : http://forum.bourseanticipations.com/
https://www.facebook.com/j.f.richard.jf
-------------------------------------------
-------------------------------------------
Bourse Anticipations est une marque déposée
Tous droits de reproduction réservés
-------------------------------------------

COMPLÉMENT RAPIDE QUOTIDIEN du 3 novembre 2019

bourse anticipations astro

COMPLÉMENT RAPIDE QUOTIDIEN
—————————————————

MARCHÉS FINANCIERS

Tendance court terme :

Petite hausse des indices européens ce mardi 12 novembre en fin de matinée.

Nos « petits signaux négatifs » ont pesé à l’ouverture, mais leur dépassement a visiblement permis un rétablissement haussier des indices européens, même de façon modeste. Nous aurons cependant une Pleine Lune vers 14h30 heure de Paris (13h30 GMT) et cela peut renvoyer les indices à la baisse dans l’après-midi.

Notre beau signal positif du 9 novembre est à présent dépassé. Rappelons que cela peut être une charnière, même si nous n’avons pas d’éléments en soi négatifs pour le moment.

Techniquement, il existe encore un petit potentiel de hausse avant les premières résistances notables comme celle des 5950 points sur le CAC 40.

A noter que jeudi prochain, nous aurons un élément négatif et lié théoriquement à la guerre commerciale. On va voir à ce moment là et les jours suivants si cela provoque ou non quelque chose de notable.

La guerre commerciale est toujours un poison endémique. On parle de premier accord à court terme, et en même temps on souligne encore de gros désaccords. Donc, le sujet peut toujours inquiéter les marchés à un moment ou un autre.

Rappelons aussi à cet égard que notre signal négatif sur le commerce (Uranus-Neptune depuis 2017 et jusqu’au printemps 2020) est toujours présent. Il est d’ailleurs de plus en plus présent, ce mauvais indicateur se resserrant de plus en plus précisément d’ici la fin de l’année. Ensuite, il sera théoriquement très puissant en janvier et février 2020.

Nous nous méfions donc de sa réactivation potentielle. Ce n’est pas le cas pour le moment, nos « petits signaux négatifs » étant de peu d’importance. Mais si nous les voyons reprendre du service, alors nous tirerons la sonnette d’alarme immédiatement !

Pour le moment, nous tablons surtout sur une correction de l’ordre de -10% et plutôt en janvier prochain. Mais cela pourrait commencer plus tôt et, dans ce cas, la correction pourrait être supérieure, par exemple de l’ordre de -15%…

Tendance moyen terme :

Les marchés d’actions bénéficient depuis plusieurs années de politiques de la planche à billets de la part des banques centrales. Cela reflète l’impact favorable de Neptune-Pluton et il est assez probable que ce soutien à l’économie, bien que très artificiel et souvent contradictoire, se poursuive jusqu’en 2020 par des politiques accomodantes.

Parallèlement, nous avons deux facteurs contrariants jusqu’en 2020 :

– un demi-carré Uranus-Neptune : ce facteur pèse sur la consommation des ménages (notamment par les conséquences de la guerre commerciale), est facteur d’inflation et de hausse des prix du pétrole comme des taux d’intérêts. Il peut également gêner à tel ou tel moment l’action des banques centrales et la rendre décevante pour les investisseurs.

– deux autres facteurs négatifs, la concentration des planètes lourdes de Jupiter à Pluton sur un orbe de plus en plus limité et l’approche négative de la conjonction Saturne-Pluton en 2020 : l’impact de ces deux indicateurs est négatif pour la croissance mondiale et a un effet déflationniste. On voit ce phénomène à l’oeuvre depuis le début de l’automne 2018 notamment.

Ce facteur positif concernant les banques centrales va revenir au premier plan en novembre, tandis que notre indicateur favorable de très long terme (2012-2020) va effectuer un nouveau passage exact en décembre.

Nous en déduisons que les marchés vont être assez bien protégés sur la fin de cette année 2019. Des rechutes ponctuelles sont encore possibles, notamment en octobre, mais elles devraient probablement être surmontées assez rapidement.

La fin décembre et les mois de janvier et février sont plus difficiles à cerner. Nos signaux négatifs seront très présents sur les deux premiers mois de 2020, même si l’un d’eux va disparaître fin janvier pour laisser la place à un facteur très positif pour la croissance mondiale. Celle-ci devrait donc redresser la tête assez rapidement.

Cependant, notre autre paramètre négatif va demeurer potentiellement très puissant jusqu’en mars. Nous en déduisons une possible mauvaise tenue des marchés d’actions en janvier et février avant un puissant redressement à partir du mois de mars 2020.

Le 25 octobre 2019

Dernières analyses :

France :
Vers la paralysie des transports et une crise politique ?

Nous avons indiqué depuis plusieurs mois et même le début de cette année qu’il devait y avoir une autre crise politique en France que celle des Gilets Jaunes.

Elle n’a pas encore eu lieu mais elle peut encore survenir et, dans ce cas, probablement avant la fin février prochaine.

La planète Uranus est mal placée en ce moment, en opposition frontale avec le cycle de la France, la conjonction Jupiter-Neptune de 1958 à la naissance de la 5ème République.

Or, on apprend que les syndicats de la SNCF veulent organiser une grève reconductible à partir du 5 décembre prochain. Déjà, la paralysie des chemins de fer est larvée depuis plusieurs semaines et succède après un printemps douloureux pour les clients et usagers.

Il est bien possible que de ce mouvement de paralysie naisse une situation de crise politique. Si le président Macron cède devant les lobbys du public, en tout cas, c’en est fini de la moindre petite réforme d’ici la prochaine présidentielle de 2022.

En février prochain cependant, le cycle de la France (Jupiter-Neptune) aborde une nouvelle boucle positive, globalement jusqu’à l’automne suivant. L’exécutif politique devrait ainsi avoir une période un peu plus faste, surtout si les prochaines semaines s’avèrent vraiment difficiles.

Enfin, pour conclure, selon les sondages, la présidentielle de 2022 devrait voir s’affronter au second tour le président sortant et Marine le Pen. Peut-être…

Mais pointons de notre côté la conjonction Saturne-Pluton qui aura lieu en janvier prochain. Cette conjonction constitue un nouveau départ en quelque sorte pour les partis conservateurs, presque une nouvelle naissance. En France, on verra ce que cela provoque ou non. Mais cela pourrait donner un nouvel et puissant élan à LR aujourd’hui dirigé par Christian Jacob. Il ne faut donc peut-être pas enterrer une candidature LR trop vite…

Le 3 novembre 2019

--------------------------------------------
BOURSE ANTICIPATIONS
1700, ANCIEN CHEMIN DE BERRE
CP N°9 
13410 LAMBESC 
TEL : 04 42 57 07 04 ou 06 89 93 03 45
EMAIL : bourse.anticipations@orange.fr
http://www.bourseanticipations.com
Forum de discussion : http://forum.bourseanticipations.com/
https://www.facebook.com/j.f.richard.jf
-------------------------------------------
-------------------------------------------
Bourse Anticipations est une marque déposée
Tous droits de reproduction réservés
-------------------------------------------

COMPLÉMENT RAPIDE QUOTIDIEN du 5 décembre 2018

bourse anticipations astro

COMPLÉMENT RAPIDE QUOTIDIEN
—————————————————

MARCHÉS FINANCIERS

Tendance court terme :

Nouvelle baisse des actions ce mercredi 5 décembre en fin de matinée.

Les raisons en sont les mêmes : la guerre commerciale qui sera longue à résoudre et la menace d’un ralentissement économique aux Etats-Unis. On peut aussi penser que la situation politique française et les violences multiples commence à peser de façon sourde en Europe.

Nos indicateurs sont négatifs jusqu’en fin de semaine et même lundi prochain le 10.

Potentiellement, la baisse des indices peut s’accentuer et, par exemple, il n’est pas sûr que le CAC 40 réussisse cette fois à tenir sur la zone des 4900 points environ.

La situation des indices américains s’est améliorée (en dépit de la grosse chute d’hier soir), mais on peut surveiller certains supports déjà malmenés comme la zone des 7000 points sur le Nasdaq ou celle des 23800 points environ sur le Dow Jones.

Attention par conséquent à cette fin de semaine…

Les gilets jaunes et les illusions d’Uranus et Neptune

Le mouvement des Gilets Jaunes intervient dans lerenforce ou amène des droits démocratiques nouveaux, autant au plan négatif cela donne généralement le résultat inverse.

Lors d’un conflit Uranus-Neptune qui durerevendications bien souvent utopiques. Parfois, elles sont simplement impossibles à satisfaire dans le contexte où ils se produisent.

En règle générale, ces mouvements sont politiquementvéhiculent nombre d’illusions qui ne seront pas ou ne peuvent pas être satisfaites. Bien souvent, cela se termine d’ailleurs mal et dans le sang.

Pour en donner un certain nombre d’exemples, voiciNeptune dans le passé :

* 1970-1974 :
– Gauchisme insupportable au Chili sous la présidence d’Allende et effondrement économique du pays, menant finalement au coup d’Etat sanglant du général Pinochet en 1973.
– Echec de la candidature de Miterrand en France enLigue Communiste d’Alain Krivine après des manifestations violentes.
– Echec fracassant aux USA de la candidature si gauchiste du démocrate George Mc Govern en 1972 contre Richard Nixon.
– Démission forcée du Chancelier social-démocrate Willy Brandt en RFA en 1974 pour cause de suspicions avec l’Union Soviétique.

* 1956 :
– Echec de la révolution démocratique anti-soviétique en Hongrie, répression sanglante.
– Début du mouvement pour les droits civiques auxl’université d’Alabama.
– En France, manifestations de réservistes renvoyés néanmoins en Algérie avec une belle brutalité.

* 1936 :
– Echec des Fronts populaires en France et eninvasions hitlériennes en Europe.

* 1886-1887 :
– Vague mondiale de contestation ouvrière sur lesmorts à Chicago et 30 en Louisiane.

* 1870 :
– Instauration de la Commune de Paris, mais dont l’immaturité a provoqué une répression sanglante et son échec en moins d’un an.

* 1848-1849 :
Immense souffle démocratique dans toute l’Europe,répression généralement sanglante.
En France, Napoléon III a été élu président un an plus tard en 1849, précédant sa dictature de façon officielle en 1851.
Ailleurs en Europe, les forces démocratiques ont été réprimées souvent de façon sanglante en Italie, Allemagne, Autriche-Hongrie, Bulgarie, Roumanie, Belgique, etc.
Fin du mouvement un peu « gauchiste » chartiste de l’époque en Grande-Bretagne.
Publication par Marx et Engels du « manifeste du parti communiste », dont a vu ensuite l’application si sanglante.

Pour conclure, précisons quand même qu’il existe aussi dans la période actuelle une belle relation Neptune-Pluton. Celle-ci peut atténuer ou nuancer la situation actuelle. Mais au-delà de la période immédiate de cette fin d’année, on peut aussi s’interroger sur le printemps 2019 notamment où Uranus et Neptune seront de surcroît « excités » par Jupiter.

Dans l’immédiat, carte du prochain demi-carré Uranus-Neptune le 14 décembre prochain, dont on voit bien à mon avis l’impact actuel en France :

Dernières analyses :

France :
Macron très mal en point astrologiquement

Emmanuel Macron ne va probablement pas bien du tout…
Son Ascendant est frappé très directement par le demi-carré Uranus-Neptune.
L’ascendant, dans un thème natal, c’est la santé, la vitalité, l’énergie.

Une hypothèse possible, parmi beaucoup d’autres, est un mauvais moral, voire une situation dépressive qui pourrait alors être sérieuse.

Il semble en tout cas ne rien comprendre à la révolte actuelle, alors qu’il est pourtant bien placé et entouré pour appréhender un ras-le-bol fiscal qui s’est lourdement accumulé de façon si irresponsable depuis 40 ans. Au point de risquer de plonger le pays dans le chaos complet.


« LA CRISE VUE PAR L’ASTROLOGIE », EDITIONS TRAJECTOIRE,
PAR JEAN-FRANCOIS RICHARD

Cet ouvrage explique, en se basant sur 300 ans d’histoire économique,
sociale et politique des pays occidentaux, quelles sont les étapes à
envisager dans la crise actuelle. Celle-ci devrait durer jusqu’en 2020, à
cause des déficits publics dans un premier temps, de la hausse de la
fiscalité et de l’hyper-inflation qui suivront et tueront le retour de la
croissance tout en ruinant les épargnants dans un deuxième temps. Au plan
politique, les extrêmes vont se trouver renforcés, essentiellement
l’extrême-droite. Des coups d’Etat militaires ou de type fasciste ne sont
pas exclure dans les pays les plus fragiles. L’assainissement de la
situation, tant au plan économique qu’ensuite politique et social, ne peut
gère être envisagé avant 2020. Une nouvelle révolution industrielle devrait
suivre…

On peut notamment commander ce livre sur amazon.fr ou fnac.com .

En voici les liens :

http://www.amazon.fr/crise-vue-par-lastrologie/dp/284197510X/ref=sr_1_1?ie=U
TF8&s=books&qid=1258988544&sr=8-1

http://livre.fnac.com/a2747162/Jean-Francois-Richard-La-crise-vue-par-l-astr
ologie?Mn=-1&Ra=-1&To=0&Nu=1&Fr=0

BOURSE ANTICIPATIONS ne saurait être tenu responsable de décisions
d’investissements, qui relèvent de la seule initiative des abonnés. Nos
analyses constituent uniquement des essais de prévisions, aléatoires par
définition. Il s’agit par conséquent d’une simple source supplémentaire de
réflexions, et en aucune façon une sollicitation en vue de l’achat ou de la
vente d’instruments financiers. La réussite de prévisions passées ne
garantit pas celles de nos actuels et futurs bulletins mensuels ou
compléments rapides. Il est recommandé de confronter nos prévisions avec
d’autres méthodes d’analyse, qu’elles soient fondamentales ou techniques.
Nous déconseillons toute gestion spéculative ou agressive de façon générale
et notamment en se basant sur nos hypothèses de court terme.

NOTE : Nos compléments rapides ne font pas partie de l’abonnement à Bourse
Anticipations et en constituent un service entièrement gracieux. Ils
s’efforcent d’être quotidiens, mais peuvent être ponctuellement interrompus
en raison de problèmes informatiques, de congés ou de déplacements. Merci de
votre compréhension.

--------------------------------------------
BOURSE ANTICIPATIONS
1700, ANCIEN CHEMIN DE BERRE
CP N°9 
13410 LAMBESC 
TEL : 04 42 57 07 04 ou 06 89 93 03 45
EMAIL : bourse.anticipations@orange.fr
http://www.bourseanticipations.com
Forum de discussion : http://forum.bourseanticipations.com/
https://www.facebook.com/j.f.richard.jf
-------------------------------------------
-------------------------------------------
Bourse Anticipations est une marque déposée
Tous droits de reproduction réservés
-------------------------------------------

COMPLÉMENT RAPIDE QUOTIDIEN DU LUNDI 11 DÉCEMBRE 2017

bourse anticipations astro

MARCHÉS FINANCIERS

Tendance court terme :

Marchés calmes ce lundi 11 décembre en fin de matinée.

Nos signaux de court terme sont très neutres aujourd’hui et demain. On ne constate pas de rechute des indices européens à ce stade, soutenus par la résolution au moins provisoire de différents sujets qui auraient pu poser problème.

Techniquement, les indices évoluent latéralement mais ne sont pas gênés à ce stade par leurs lignes de résistance baissières. Celles-ci sont testées depuis vendredi dernier et, mécaniquement, elles vont être dépassées. Sauf si les indices replongent, bien entendu, mais il faudrait alors qu’ils le fassent clairement dés aujourd’hui. Nous en doutons.

De notre point de vue, il devient de plus en plus probable qu’une nouvelle vague de baisse (confirmant l’élan baissier de la première quinzaine de novembre) n’ait pas lieu. Notre fort signal négatif (fin septembre dernier) semble en passe d’être neutralisé par nos autres indicateurs plus positifs (celui mentionné le 11 novembre dernier et notre paramètre positif de très long terme).

Jusque vers la mi-janvier, les marchés pourraient évoluer globalement assez latéralement. Mais une pointe de hausse à l’approche de Noël (notre « effet Noël » habituel) semble possible.

L’incertitude domine également techniquement pour le moment, mais nous doutons de plus en plus d’un nouvel élan baissier dans l’immédiat. Un mouvement de correction serait alors renvoyé à la fin de l’hiver ou au début du printemps prochain jusqu’à l’été.

Sur le fond, les marchés sont très tendus, surtout le marché américain. Certains analystes font valoir que cela peut durer très longtemps ainsi, mentionnant notamment la très grande vague de hausse sur les actions après le krach de 1929-1932.

En effet, les indices d’actions occidentales ont globalement progressé de façon interrompue de 1932 (en gros et selon les marchés) jusque vers 1962/1965. Ces mêmes analystes oublient cependant de prendre en compte l’inflation sur la même période. Les indices boursiers déflatés des prix ont en fait connu différentes corrections notables, notamment la première au début des années 1940 pour cause de guerre mondiale et d’envolée inflationniste.

Ci-dessous, graphique du Dow Jones déflaté de l’inflation. La plus longue période de hausse des actions américaines a eu lieu de 1950 à 1965 (coeur des 30 glorieuses), soit environ pendant 15 ans mais avec tout de même deux corrections notables vers 1957 et 1963-64.

Tendance moyen terme :

Les marchés d’actions bénéficient depuis plusieurs années de politiques de la planche à billets de la part des banques centrales. Cela reflète l’impact favorable de Neptune-Pluton et il est assez probable que ces soutiens à l’économie, bien que très artificiels et souvent contradictoires, se poursuivent sur les prochaines années et jusqu’en 2020.

Ce facteur favorable n’empêche cependant pas les crises boursières. Depuis l’été et surtout l’automne 2017, nous avons deux nouveaux indicateurs négatifs de moyen terme :

Le premier (demi-carré Uranus-Neptune jusqu’en 2019) risque de créer une poussée inflationniste, une hausse des prix du pétrole, des tensions sur les taux d’intérêts et de mauvaises perspectives en matière d’emploi et de croissance dans les pays occidentaux. Il s’installe pour environ deux années.

Le second (opposition Jupiter-Uranus) s’est présenté sur la fin du mois de septembre et ses effets habituels (tous les 13 ans environ) sont généralement brutaux sur les marchés d’actions, à un moment ou un autre. Une chute « moyenne » de l’ordre de -20% est le cas le plus courant et, plus rarement, le repli se limite à environ -10/-15%. Un tel indicateur négatif crée le plus souvent un sentiment d’inquiétude subite chez les investisseurs, les raisons pouvant être très variées. Son influence s’étale en moyenne sur les 3 à 6 mois suivants son passage.

Ces deux éléments négatifs s’ajoutent par ailleurs à des signaux malheureux que nous avons de façon spécifique pour les Etats-Unis et Wall Street depuis le printemps dernier. Ceux-ci correspondent très souvent à des crises boursières majeures à partir du marché américain et cela pourrait notamment être le cas au printemps 2018, l’hiver 2017-2018 paraissant globalement épargné.

Nous déduisons de nos différents paramètres négatifs déjà présents ou à venir que les marchés boursiers devraient connaître une probable crise. Celle-ci peut être « potentiellement » importante et pourrait même être majeure dans le pire des scénarios d’ici l’été 2018, voire le printemps 2019.

L’hiver à venir va pour sa part voir deux indicateurs particuliers de plus court terme, l’un négatif et l’autre positif entre janvier et avril. On peut sans doute en déduire que, globalement, ils devraient avoir tendance à s’équilibrer.

Compte tenu de ces différents éléments, nous estimons que les marchés d’actions sont globalement peu engageants dans la période actuelle.

--------------------------------------------
BOURSE ANTICIPATIONS
1700, ANCIEN CHEMIN DE BERRE
CP N°9 
13410 LAMBESC 
TEL : 04 42 57 07 04 ou 06 89 93 03 45
EMAIL : bourse.anticipations@orange.fr
http://www.bourseanticipations.com
Forum de discussion : http://forum.bourseanticipations.com/
https://www.facebook.com/j.f.richard.jf
-------------------------------------------
-------------------------------------------
Bourse Anticipations est une marque déposée
Tous droits de reproduction réservés
-------------------------------------------

COMPLÉMENT RAPIDE QUOTIDIEN du 22 septembre 2016

bourse anticipations astro

COMPLÉMENT RAPIDE QUOTIDIEN
—————————————————

MARCHÉS FINANCIERS

Tendance court terme :

Forte hausse ce jeudi en fin de matinée européenne.
Cela valide le signal positif souvent dynamique que nous avons mentionné.

Ce type d’indicateur haussier peut prolonger ses effets directs demain vendredi,
peut-être encore lundi mais cela devient douteux. En tout cas, nous conservons de
bons soutiens jusqu’à mardi 27/mercredi 28 septembre et la hausse peut donc
se poursuivre éventuellement.

Mercredi 28 octobre, amorce assez plausible d’une rechute. Mais nous doutons,
même si elle se prolonge jusque vers les 6/10 octobre, que cela entraîne un
mouvement trop profond et surtout de nouveaux planchers indiciels en Europe.
Même avec quelques difficultés, la récente rechute nous paraît terminée et les
marchés sont probablement orientés sur une vague de hausse de moyen terme.

On pourrait envisager que les indices gagnent cet automne environ +10% depuis
leurs planchers. Cela mènerait par exemple le CAC 40 vers 4700/4800 points.
Techniquement, la cible évidente serait d’ailleurs plutôt vers 5000 points.
Et si l’on veut faire du graphisme en plus, on peut même cibler 5200 points.
Attention, nous ne cherchons pas à faire « rêver », et simplement à indiquer les
projections techniques que l’on peut faire, astrologiquement comme techniquement.
C’est à dire avec toutes les marges d’erreurs que ce genre d’analyses présente !

A court terme, techniquement, les objectifs à la hausse se situent +1,5 à +3% plus haut.
Sur le CAC 40, vers 4570 points et sur l’Euro Stoxx 50 un peu plus haut vers 3080 points.

A noter que la zone des 3080/3100 points sur l’Euro Stoxx 50 constitue un gros barrage
à la hausse et que cette résistance ne devrait pas être franchie facilement.
Elle peut donc représenter l’objectif de l’élan haussier actuel avant la correction
baissière que nous pouvons envisager fin septembre et début octobre. Dans une telle
hypothèse, ce barrage à la hausse pourrait être franchi ensuite sur la fin octobre peut-être.

« LA CRISE VUE PAR L’ASTROLOGIE », EDITIONS TRAJECTOIRE,
PAR JEAN-FRANCOIS RICHARD

Cet ouvrage explique, en se basant sur 300 ans d’histoire économique,
sociale et politique des pays occidentaux, quelles sont les étapes à
envisager dans la crise actuelle. Celle-ci devrait durer jusqu’en 2020, à
cause des déficits publics dans un premier temps, de la hausse de la
fiscalité et de l’hyper-inflation qui suivront et tueront le retour de la
croissance tout en ruinant les épargnants dans un deuxième temps. Au plan
politique, les extrêmes vont se trouver renforcés, essentiellement
l’extrême-droite. Des coups d’Etat militaires ou de type fasciste ne sont
pas exclure dans les pays les plus fragiles. L’assainissement de la
situation, tant au plan économique qu’ensuite politique et social, ne peut
gère être envisagé avant 2020. Une nouvelle révolution industrielle devrait
suivre…

On peut notamment commander ce livre sur amazon.fr
ou fnac.com.

BOURSE ANTICIPATIONS ne saurait être tenu responsable de décisions
d’investissements, qui relèvent de la seule initiative des abonnés. Nos
analyses constituent uniquement des essais de prévisions, aléatoires par
définition. Il s’agit par conséquent d’une simple source supplémentaire de
réflexions, et en aucune façon une sollicitation en vue de l’achat ou de la
vente d’instruments financiers. La réussite de prévisions passées ne
garantit pas celles de nos actuels et futurs bulletins mensuels ou
compléments rapides. Il est recommandé de confronter nos prévisions avec
d’autres méthodes d’analyse, qu’elles soient fondamentales ou techniques.
Nous déconseillons toute gestion spéculative ou agressive de façon générale
et notamment en se basant sur nos hypothèses de court terme.

NOTE : Nos compléments rapides ne font pas partie de l’abonnement à Bourse
Anticipations et en constituent un service entièrement gracieux. Ils
s’efforcent d’être quotidiens, mais peuvent être ponctuellement interrompus
en raison de problèmes informatiques, de congés ou de déplacements. Merci de
votre compréhension.

--------------------------------------------
BOURSE ANTICIPATIONS
1700, ANCIEN CHEMIN DE BERRE
CP N°9 
13410 LAMBESC 
TEL : 04 42 57 07 04 ou 06 89 93 03 45
EMAIL : bourse.anticipations@orange.fr
http://www.bourseanticipations.com
Forum de discussion : http://forum.bourseanticipations.com/
https://www.facebook.com/j.f.richard.jf
-------------------------------------------
-------------------------------------------
Bourse Anticipations est une marque déposée
Tous droits de reproduction réservés
-------------------------------------------